5 livres anciens à découvrir


5 livres anciens à découvrir

Jusque dans les années 1980, on considérait que toute œuvre littéraire réalisée avant 1811 pouvait être considérée comme étant un livre ancien. Dans certains pays, on considère même qu’une œuvre réalisée avant 1920 rentre dans la catégorie des livres anciens. De toutes les définitions, celle de l’UNESCO reste la plus intéressante. Elle définit toute œuvre de plus de 100 ans comme étant un livre ancien. Conformément à cette définition, voici donc 5 livres anciens à découvrir absolument.

Hamlet De William Shakespeare

L’auteur britannique du 17e siècle William Shakespeare est certainement l’écrivain le plus connu à travers le monde. Ses œuvres font partie des plus adaptées au cinéma et au théâtre. Certaines d'entre elles comme Hamlet sont passées à la postérité. La réplique : « Être ou ne pas être » tirée de l’œuvre est même devenu culte. Toutefois, résumer l’œuvre à cette seule citation serait une preuve immense d’inculture.

Hamlet, c’est avant tout une histoire qui se déroule dans le royaume Danemark qui venait de perdre son roi. Ce dernier était au passage de père de Hamlet qui est le héros du récit. Cependant, c’est Claudius, le frère du roi mort qui fut désigné pour tenir les destinées du royaume. Mais, très vite, le spectre du roi mort va apparaître pour révéler à son fils que son assassin n’était autre que Claudius.

Hamlet se doit donc de venger son père et, pour y arriver, il va simuler la folie. Drôle de stratégie de vengeance. Quoique très vite, Claudius remarquera sa stratégie et cherchera à se débarrasser définitivement de son neveu gênant.

Les Voyages de Gulliver de Jonathan Swift

Les Voyages de Gulliver sont certainement l’œuvre la plus connue de l’écrivain irlandais Jonathan Swift. Paru en 1726, il s’agit surtout d’un roman satirique qui dénonce les travers de la société dans laquelle vivait l’auteur à cette époque. Il mélange différents styles d’écriture comme la philosophie, le fantastique, la science-fiction ou encore la description narrative.

Il faut dire que le roman fut écrit quelque temps après le krach boursier de 1720 en Grande-Bretagne. Ce dernier fut principalement causé par la bulle des mers du sud entre 1711 et 1720. Pour Jonathan Swift, cette crise fut surtout occasionnée par la miniaturisation de la richesse en un délai aussi court. Il en usera comme d’une métaphore pour façonner son personnage principal qui s’appelle Gulliver.

Pour parler de l’œuvre en elle-même, il faut dire qu’elle est divisée en quatre parties. La première transporte Gulliver à Lilliput qui est la cité des nains. La deuxième l’envoie à Brobdingnag qui est la cité des géants. Les deux dernières parties vont le placer successivement à Laputa et à Houynhnms.

Rāmāyana de Valmiki

Le troisième livre de notre sélection consacrée aux anciens livres est une œuvre classique de la littérature indienne. Non, il ne s’agit pas du Mahâbhârata, mais plutôt du Rāmāyana. Ces œuvres sont les deux épopées indiennes les plus connues dans le monde.

Le Rāmāyana est une œuvre écrite par Valmiki sur une période comprise entre 200 ans av. J.-C. et 200 ans après J-C. Rāmāyana, ou « La Geste de Rama » pour traduire du sanskrit au français, tourne autour de Râma qui est l’incarnation du dieu indien Vishnu. Époux de Sitâ, Râma est l’héritier de la dynastie solaire.

Malheureusement, victime d’un complot ourdi par les nobles du palais, il sera contraint à l’exil et puis à la séparation. En effet, sa bien-aimée Sitâ sera par la suite enlevée par le démon Ravana et emprisonnée à Lanka. Ayant tout perdu, le prince devra s’allier à une armée composée de singes et d’ours pour reprendre tout ce qui lui a été enlevé.

Le Père Goriot, Honoré de Balzac

Enchaînons, maintenant, avec un classique de la littérature française : Le Père Goriot d’Honoré de Balzac. Il faut avouer que de nombreuses œuvres de Balzac auraient pu prendre la place de cette œuvre. Cependant, dans ce roman de Balzac apparaissent des personnages clés de La Comédie humaine. Cette dernière est constituée de près de 92 ouvrages parmi lesquels figurent des romans, des nouvelles ou encore des contes.

Le Père Goriot est donc un roman dont les premières pages sont consacrées à une description de la maison Vauquer. Il s’agit d’une pension parisienne sordide et répugnante située dans la rue Neuve-sainte-Geneviève et dans laquelle Goriot mène une vie misérable pour mieux combler ses deux filles richement mariées et qu'il idolâtre. On y rencontre différents personnages comme Eugène de Rastignac et Vautrin. Le père Goriot doit son nom à la veuve Vauquer qui tient l’établissement et qui est restée frustrée dans ses intentions de mariage avec cet homme qui avait fait fortune à une certaine époque dans le commerce du vermicelle.

Don Quichotte de Miguel de Cervantès

Finissons notre sélection par un classique de la littérature espagnol qui est considéré comme étant le premier roman de l’ère moderne. L’œuvre invite le lecteur à parcourir l’Espagne du début du 17e siècle avec Alonso Quichano qui est un gentilhomme plutôt intrigant.

Obnubilé par les romans de chevalerie qu’il collectionne dans sa bibliothèque, le pauvre hidalgo va finir par se prendre pour un véritable chevalier. Il va se donner pour mission de sillonner l’Espagne en compagnie de son vieux cheval Rossinante pour combattre le mal et protéger les opprimés.

Il prendra, par la suite, Sancho Panza comme écuyer dans son aventure imaginaire où il combat des moulins à vent qu’il prend pour des géants maléfiques.


Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *